La première fois que je me suis fait baiser en partouze


août 29, 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Histoires Erotiques



La partouze ? Sa m’avais jamais venue à l’idée auparavant et pourtant…

Je vais vous raconter un sujet que j’ai rarement parlée, ma partouze, ce qui c’est passer cette nuit peut arriver à n’importe qui, et je vous le conseille vivement si vous avez l’occasion ! Je m’appelle Laura, et lorsque que j’avais 22 ans je sortais pas mal dans les bars et boites j’aimais ce coté rencontrer des gens je suis quelqu’un de très sociable.

Comment sa a commencée

Un soir et je sortais dans un bar bien sympathique avec une amie, on venait de finir notre bouteille de rosé et on continuai de boire dans le pub. Un homme d’une trentaine d’année bien charmant d’un style rock est venu m’accoster. Sa a bien accroché il était cool avec nous, le pub fermais et il a proposé qu’on finisse la soirée  chez lui avec des amies à lui, on la suivis jusqu’à son appart.

À quoi ressemblait ma Partouze ?

Nous sommes arrivés est il y avait une fille que j’avais vue au bar et un pote à lui. Les deux mecs ont sorti de l’alcool et on a tous commencé à picoler et rigoler, sauf que au bout de quelque verre l’ambiance a rapidement tournée en une sorte de film de cul. L’autre mec et la troisième fille commençais à ce toucher et s’embrasser, un peux troublée je me suis tournée regarder mon amie, et je l’ai vue bien chaude commencer à branler l’autre mec . Je me suis surprise à être excitée en regardant les 2 filles sucer les 2 mecs à la chaîne sans se soucier de savoir de ce quelle avaient en bouche.

L’autre fille est venue me chercher et à commencer à m’inciter à faire pareil, j’ai posée mon verre, elle ma dit de me déshabiller,  je me suis mise en sous vêtement un peux gênée et elle m’a bandée les yeux. J’ai sentis que ma petite culotte commençais à êtres mouillée, sa m’avais grave excitée.

Mes lèvres ont été forcées par une grosse bite que j’ai prise dans ma bouche et que j’ai sucée. Je mouillais abondamment de la chatte et la mouille me coulait le long des cuisses. Je me suis retrouvée pratiquement à poil sur le canapé en train de sucer une bite et d’en branler une autre.

J’ai ensuite sentit des doigts rentrer et m’enlever ma petite culotte puis j’ai sentit qu’on m’écartait les cuisses et qu’une langue venait me fouillait la chatte. C’était divin. Tellement divin, que je n’ai pas tardé à jouir, ma chatte était vraiment trempé. Une fois que j’ai repris mes esprits, on m’a enlevée le bandeau et j’ai vu que je devais mon orgasme à ma pote. C’était non seulement ma première partouze, mais aussi ma première expérience bisexuelle.

Très vite, les deux mecs nous ont mise allongée toutes les trois sur un grand canapé, ils ont mis leur bites bien dur entre nos seins, puis ils ont commencés à nous pénétrés de plus en plus fort, bien dans le fond. Nous étions toutes emmêlées les unes sur les autres, une jambe d’un côté, un bras de l’autre, et les mecs passaient d’une chatte à l’autre et d’une bouche à l’autre.

J’ai ensuite mis des doigts a ma copine, sur le coup c’était bizarre de ressentir la mouille sur ma mains puis au final c’était très excitant, je l’ai même goûtée, ma pote en a fait de même j’ai vraiment aimée sa, les deux nous regardait et ce branlaient. Voilà à quoi ressemblait ma partouze.

Les mecs nous ont retournées dans toutes les positions et nous ont fait aligner ensuite sur le canapé afin de venir chacun leur tour éjaculer leur foutre tout chaud sur nos visages et nos poitrines. Ont c’est même embrassées avec le sperme des mecs qu’on avais sur nous ont en fessai de grand filets. Que c’était bon ! Une véritable rencontre sexuelle !!!

J’ai du coup pris une douche en rentrant chez mon amie, on en a reparlées et on était d’accord pour dire qu’il faillais qu’on remette sa, en tout cas c’est sur je vous raconterais la prochaine expérience que j’ai très prochainement.

Filles dispos pour un t'chat vidéo ou une cam

Commentaires
Sasagite en couleurs